• FORUM CITOYEN
    FORUM CITOYEN
    Initiative de CE-JILAP, CEDH et OHJ;
    un espace de plaidoyer pour la réforme de la Justice en Haïti.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • FEDA
    FEDA
    Ferme d’expérimentation et de démonstration apicole d’Anse-à-Veau, modernise l’apiculture, soutient les associations de paysans apiculteurs et vous offre ses produits naturels : ldromel l’Ansavelais, sirop de miel, vinaigre et bougies Rocher Laval.
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Comment améliorer la situation de nos paysans ?
  • enfolien.net
    enfolien.net
    Quels programmes pour la survie de nos enfants ?
INTERVIEW / PLAIDOYER DE LA PLATE-FORME ‘’JE NAN JE’’ POUR UNE ‘’RÉFORME AGRAIRE INTÉGRALE’’ PDF Imprimer Envoyer

E-L.-Quelle différence existe-t-il entre réforme agraire et réforme agraire intégrale? Pouvez-vous nous expliquer plus en détail à quoi réfère le terme ‘’intégral’’?

N.P.-Quand nous parlons de réforme agraire, au sein de la plate-forme, il ne s’agit ni de réforme foncière ni d’une simple réforme. Après avoir distribué des terres aux paysans, ceux-ci doivent recevoir de l’assistance technique et économique pour assurer la production en vue d’éviter de travailler en vain. La réforme agraire intégrale réfère donc aux éléments suivants: la distribution des terres, l’assistance technique pour les paysans, la disponibilité de crédits et de moyens pour faire avancer la production, la multiplication de marchés pour la vente des produits récoltés.

E-L.-Quelle différence établissez-vous alors entre réforme agraire et réforme foncière?

N.P.-La réforme foncière implique un cadastre, i.e. un inventaire de toutes les terres appartenant aux particuliers et à l’État. La réforme agraire intégrale quant à elle, c’est la distribution des terres aux planteurs, accompagnée d’assistance technique et financière et de création de marchés pour l’écoulement des produits. Les paysans doivent aussi recevoir de l’aide après les cyclones, les inondations et durant les périodes de sécheresse. Car, souvent après ces catastrophes, les instances concernées n’interviennent pas en leur faveur.

E-L.-Parler de réforme agraire intégrale nous renvoie à la réforme agraire de 1995, appelée communément ‘’réforme agraire de Préval’’. Qu’en savez-vous?

N.P.-À l’époque, Bernard Ethéart était le directeur de l’INARA (Institut National de Réforme Agraire) et (au niveau des organisations de base) nous travaillions en partenariat avec cette institution avec laquelle nous avons eu plusieurs discussions. Pour les membres de la plate-forme “JE NAN JE”, il ne s’agit pas d’une réforme agraire. C’était plutôt une distribution de terres en litige dans le département de l’Artibonite. Les terres de l’État n’ont pas été distribuées et il n’y eut ni assistance technique ni crédit pour les planteurs, ni semences ni marchés pour les produits.

E-L.-N’y a-t-il eu rien de bon dans ce partage de terres?

N.P.-Nous ne dirions pas cela. L’État est une personne morale. Le fait d’avoir réussi à mettre en sa possession les terres en litige, c’était une bonne chose. Ce qui a par la suite diminué les conflits dans l’Artibonite.

E-L.-Mais l’INARA est une institution créée par la constitution de 1987. Par contre, on va attendre jusqu’en 1995 pour qu’elle soit structurée. Selon vous, depuis sa naissance jusqu’à date, qu’a-t-elle fait de bon et qu’est-ce qui lui reste à faire?

N.P.-Je dois avouer que c’est une belle initiative car, beaucoup de gens ont perdu leur vie dans les conflits terriens. Mais, nous disons qu’il faut une réforme agraire intégrale pour arriver à la souveraineté alimentaire. INARA n’est pas présent dans tous les départements et tous les dix départements doivent en bénéficier. Il ne s’agit pas seulement du département de l’Artibonite ou du Grand Nord. L’État doit fournir à l’INARA les moyens nécessaires pour son travail. Cette institution devra former des techniciens, revérifier les lois, se pencher sur le fonctionnement des tribunaux du pays, sans oublier les activités des notaires. Enfin, la création d’un Ministère pour la gestion et l’accompagnement de cette réforme s’avère obligatoire.

E-L.-La plateforme “JE NAN JE” prône une réforme agraire intégrale. Comment voyez-vous concrètement les composantes de cette réforme et les étapes pour y parvenir?

N.P.-En relation à la réforme agraire intégrale, la plate-forme veut mener la lutte pour que les paysans trouvent des terres agricoles leur permettant de vivre avec leurs familles et pour qu’ils disposent de titres de propriété. L’État continuera à être propriétaire tandis que les paysans continueront à travailler ces terres durant toute leur existence.

Il faut obtenir aussi pour les planteurs des crédits au taux de 0 à 3% avec des délais de remboursement sur une période de six (6) mois à cinq (5) ans, tenant compte des aléas naturels. Et, en matière d’assistance technique, on doit former des techniciens au Ministère de l’Agriculture et au niveau des organisations paysannes. Enfin, quand nous parlons de marché, pour diminuer la concurrence, l’État doit être en mesure de taxer tous les produits importés et empêcher l’importation des produits disponibles localement.

Page 4 sur 7 Toutes les Pages

<< Début < Précédent 1 2 3 4 5 6 7 Suivant > Fin >>
 

Petites Annonces

 
FEMMES RURALES HAЇTIENNES ET NOUVELLE TECHNOLOGIE (VIDEO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
DES FEMMES RURALES HAЇTIENNES VEULENT AVOIR ACCÈS À LA TERRE (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
VOIX DE FEMMES RURALES HAЇTIENNES DÉPOSSÉDÉES DE LEURS TERRES (VIDÉO)

PROJET JE NAN JE, ACTIONAID, UNDEF

Ouvrir la vidéo

Lire la suite...
 
TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE - MOBILISATION DU MPP : JOUR DE L’ENVIRONNEMENT

MPP

À l’occasion du 5 Juin, journée internationale de l’environnement, depuis quelque temps, le MPP (Mouvement Paysan de Papaye), en collaboration avec d’autres organisations paysannes, se mobilise sur la question des semences indigènes et la biodiversité en général. Le 5 Juin 2010, le MPP avait organisé une grande manifestation contre Mosanto qui avait fait don au gouvernement haïtien de semences de maïs hybrides ou OGM (organismes génétiquement modifiés) ; un cadeau empoisonné visant à éliminer les semences locales. Cette marche avait rassemblé plus de 20,000 paysans venus des quatre coins du pays.

Chaque année, le MPP entreprend des activités pour rafraîchir la mémoire sur les semences indigènes dont les paysans sont dépositaires, pour les mettre au service de l’humanité.  Ce sont les paysans et les peuples indigènes qui doivent gérer ces semences pour produire les aliments sains devant nourrir les populations de la planète. Aujourd’hui, les multinationales de l’agrobusiness veulent dépouiller les paysans de ce bien. Et nous autres, nous luttons contre cette machine. Nous défendons le droit à la production et l'utilisation de ces semences.

Les 4 et 5 Juin 2014, au Centre national de formation de cadres paysans de Papaye, les organisations membres du CLOC, de Via Campesina, en l’occurrence le MPP, le MPNKP (Mouvement Paysan National du Congrès de Papaye), TK (Tèt Kole), avec la participation de KROSE (Coordination Régionale des Organisations du Sud-Est), lanceront une grande mobilisation sur le thème : TERRE, EAU, SEMENCES, ENVIRONNEMENT, CHEMINS DE LA VIE.

Lire la suite...
 
Conférence sur la République démocratique du Congo et Haïti: Pour la Sagesse et la Paix

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO

ASSOCIATION DUCHAMPS-LIBERTINO pour l'encouragement de la Sagesse et de la Paix dans le Monde

CONFÉRENCE DE MARTINE LIBERTINO LE 29 AVRIL 2014

S'affranchir des émotions dans les programmes d'éducation pour la paix et dans l'aide au développement

Bilan et perspectives en République Démocratique du Congo et en Haïti

Le mardi 29 avril 2014 à 19h

Maison des Associations

Salle Rachel Carson

15, rue des Savoises • 1205 Genève

(de la gare : Tram 15 et bus 1)

Entrée libre

Réservation au 022 751 11 20 ou par courrier électronique ( Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir. ) jusqu'au lundi 28 avril.

Lire la suite...

Pensées sociales

« Le discours ou l’imaginaire de la refondation nationale actuellement en circulation fait référence à la première fondation qui institua la société double non séparée.»
Franklin Midy, sociologue, février 2010

Emission Radio

Écoutez
l’émission radio
d’ENFO-LIEN sur

RADIO KISKEYA

88.5 FM stéréo

DIMANCHE 11H AM- 12H

MARDI 9H - 10H SOIR

JEUDI 9H AM – 10H AM

Capsules

HAIDEV.NET
wwww.haidev.net
contact@haidev.net
(509) 3776-2053

Le choix de la qualité !


Votre Solution IT:

- Développement
- Base de données
- Systèmes et Reseaux
- Site dynamique
- Emails / Domaine
- Online Backup
- Conseils, Matériels


 

FONDATION FORMATION ET
ÉDUCATION POUR HAΪTI (FFEH)
ffeh_ffea@yahoo.fr

logo ffehServices offerts
▫ Formation d’enseignants axée sur les pédagogies modernes
▫ Vulgarisation de l'approche
‘’Pédagogie du texte’’(PdT)


N.B. Cherche Organismes intéressés à financer la construction et le fonctionnement d'un centre de formation d’enseignants